Votre navigateur ne supporte pas les fonctionnalités requises

par cette présentation, donc vous êtes présentés avec une version simplifiée de cette présentation. %p Pour une meilleur expérience, s'il vous plait utilisez l'une des dernières versions des navigateurs Chrome, Safari ou Firefox.

Voter

sur internet

de manière sécurisée

echarp
2012 RMLL Genève

echarp

i.e. «Emmanuel Charpentier»

Le vote électronique

dans nos élections majeures

c'est le mal!

La démocratie représentative

n'est pas une démocratie!

(voir conférences
d'Etienne Chouard)

Montesquieu

Le suffrage par le sort est de la nature de la démocratie.
Le suffrage par le choix est de celle de l’aristocratie.
Le sort est une façon d’élire qui n’afflige personne; il laisse à chaque citoyen une espérance raisonnable de servir sa patrie.

Abbé Sieyès

(Discours du 7 septembre 1789)

Les citoyens qui se nomment des représentants renoncent et doivent renoncer à faire eux-mêmes la loi; ils n’ont pas de volonté particulière à imposer.
S’ils dictaient des volontés, la France ne serait plus cet État représentatif; ce serait un État démocratique.
Le peuple, je le répète, dans un pays qui n’est pas une démocratie (et la France ne saurait l’être), le peuple ne peut parler, ne peut agir que par ses représentants.

Avec internet

La règle des 3 unités explose:

Les citoyens

votent sur toute proposition, partout et à tout moment


proposent au vote ce qu'ils veulent et modifient leurs votes autant de fois qu'ils le désirent

L'anonymat

Transparence totale

La relation entre les citoyens et leurs votes doit être conservée


Sinon il faut faire confiance en des processus, des personnes et des matériels qui ont alors un pouvoir considérable

3 piliers

Pour une démocratie par internet


Un renversement des mécanismes de votes actuels

Liste électorale

La liste des citoyens d'une circonscription, dont le vote est comptabilisé dans le résultat d'un scrutin.

Signature chiffrée

On rajoute à ses votes une signature chiffrée, qu'il est aisé de vérifier par tout un chacun.

Pour calculer les résultats d'un scrutin, on rapproche les votes et leurs signatures aux listes électorales

Pair à pair

Les votes sont hébergés sur le réseau, pas sur un point central

Le plus simple système

(auquel je peux penser)

Listes de diffusion par mail

Signatures PGP ajoutées aux votes

Clés PGP publiques des membres

Retrouver une forme atténuée d'anonymat

Le «pseudonymat»

Tiers de confiance

Le lien entre personne physique et pseudo n'est pas brisé, mais caché

Conclusion

La démocratie par Internet

3 piliers:

L'anonymat devient pseudonymat

Appuyer sur la touche espace ou une flèche pour naviguer